Conseils pour la rédaction d’un CV simple et efficace

La première question à se poser avant de rédiger son CV est la suivante : Quel est mon projet professionnel ?

Avoir la réponse – ou des éléments de réponse – à cette question est essentielle. Cela vous permettra de mettre en avant certaines expériences, compétences et formations qui jalonnent votre parcours afin d’orienter naturellement le lecteur dans la direction de votre projet professionnel.

Il n’existe pas de recette miracle pour la rédaction d’un CV si ce n’est que ce dernier doit donner au recruteur la meilleure image de votre savoir être, de votre savoir faire et de vos expériences.

Voici quelques conseils et règles de base à respecter lors de la rédaction de votre CV :

Le format

  • Clair et concis, votre CV doit faire ressortir les points significatifs recherchés par le recruteur (i.e présents dans le descriptif des offres d’emploi).
  • La règle d’or veut que le CV ne dépasse pas une page, sauf à avoir de très nombreuses et/ou très longues expériences qui justifient réellement un format sur 2 pages. Gardez en tête que le temps moyen d’une première lecture d’un CV est très largement inférieur à une minute… allez donc à l’essentiel !
  • Utiliser les formats Word ou PDF pour l’envoi de vos CV au format électronique.
  • Veillez toujours à vérifier la taille du fichier envoyé. Certaines messageries n’acceptent pas les fichiers trop lourds.
  • Insérez un titre simple et clair qui facilitera la compréhension par le lecteur de votre projet et/ou de vos compétences.
  • Il est vivement conseillé d’insérer une photo d’identité sur votre CV. Cela aide à capter l’attention du lecteur. Votre photo doit être sobre, dans les codes vestimentaires de la profession que vous souhaitez intégrer, mais doit aussi et surtout ressembler à qui vous êtes (vous avez le droit de sourire !).

La forme

  • La rédaction de votre CV ne doit pas être un exercice d’excentricité. Si certains secteurs apprécieront parfois l’originalité (société de graphisme, secteur artistique etc…), nous vous conseillons de conserver une approche sobre et soignée. Gardez une police unique et une seule couleur, deux au maximum.
  • Le CV doit être aéré, faisant ressortir les informations importantes. Un CV trop chargé n’attirera pas l’attention de votre interlocuteur.
  • Les informations doit être triées par bloc : Etat civil, Formation, Expériences, Loisirs etc. Mettez des titres bien visibles à chacune des parties. Présentez vos expériences toujours selon le même format, par ordre chronologique inversé.
  • Gardez toujours en tête de faciliter la lecture du lecteur. Essayez au maximum de vous mettre à sa place (est-ce que ce point est clair ? est-ce suffisamment lisible ? etc.). N’hésitez pas à imprimer votre CV pour voir son rendu sur papier. Montrez-le à vos proches. Soyez objectif !

Le contenu

  • Le contenu de votre CV varie en fonction de votre niveau d’expérience. Il n’est pas nécessaire de faire mention de votre stage de fin d’études si vous avez 15 ans d’expérience professionnelle.
  • Le contenu doit reprendre exclusivement les informations que vous souhaitez mettre en valeur. Il n’est pas nécessaire de tout dire sur votre CV, au risque d’apparaître brouillon et de subir l’entretien comme un exercice de relecture de votre CV !
  • Chaque information mentionnée doit être en relation avec le fil conducteur de votre CV ; à savoir votre projet professionnel.
  • Utilisez des mots clés : de plus en plus, les recruteurs utilisent des logiciels de tri de CV. Il est primordial de mettre en avant des mots clés qui seront utilisés lors de la définition des critères de recherche. Par exemple, si vous souhaitez obtenir un poste de responsable commercial export, il est indispensable de faire apparaître les mots suivants : export, négociation, zone géographique couverte, objectifs, résultats, etc…

Les erreurs à ne pas commettre

  • Les fautes d’orthographe : Critère de non sélection chez la majorité des recruteurs.
  • Le mensonge : Il est parfois tentant d’embellir la réalité mais soyez bien assuré qu’un recruteur avisé n’aura aucun mal à vous mettre en porte- à-faux.
  • Votre photo : elle doit être au format photo d’identité, il ne s’agit pas là de mettre vos photos de vacances !
  • Les expériences extra professionnelles : elles doivent être pertinentes. Si vous mettez que vous faites du sport, précisez lequel ainsi que votre niveau.

HAUT DE PAGE  |  Skills RH Copyright 2018  |  Mentions légales  |  Contacts  |  © Agence web Monsieur Loyal Digital